UN ÉTÉ AU LEGION OF HONOR AVEC DEGAS

Le temps d'un été à San Francisco, le Legion of Honor Museum proposera sa nouvelle exposition Degas, Impressionism, and the Paris Millinery Trade

 

Quand on pense Degas, on pense tout de suite aux danseuses de ballet, certainement pas aux chapeaux, encore moins à la chapellerie... d'ailleurs, pour être tout à fait honnête, ce mot ''Millinery'' nous échappait complètement.

 

Il s'avère que Degas était sous le charme des chapeaux, accessoires de mode, qui faisaient partie intégrante de la vie moderne à Paris à la fin du XIXème siècle, des chapeaux et de leurs créatrices. Sa fascination était telle que Degas a produit une impressionnante série d'oeuvres, telle un documentaire social et historique suivant la vie de ces ouvrières dont certaines ont eu des carrières brillantes, fulgurantes et lucratives.

 

 

Degas, Impressionism, and the Paris Millinery Trade, est une exposition quasiment unique en son genre tant le thème a été peu abordé par le passé. Elle réunit plus de 40 oeuvres Impressionnistes, essentiellement de Edgar Degas, mais aussi de Pierre-Auguste Renoir, Édouard Manet, Mary Cassatt, et Henri de Toulouse-Lautrec. Et en parallèle, à peu près autant de chapeaux de collection, seront exposés comme une version 3D des peintures.

 

Les peintures proviennent de musées aussi prestigieux que le Musée d'Orsay (l'incontournable), le Art Institute of Chicago, le J. Paul Getty Museum, et le St. Louis Museum of Art. Quant aux chapeaux, 9 d'entre eeux appartiennent à la collection des  the Fine Arts Museums. Les autres ont été prêtés par le Musée des Arts Décoratifs, le Los Angeles County Museum of Art, et le Museum of Fine Arts, Boston.

 

 

Le Legion of Honor nous offre de nouveau une magnifique exposition, originale, riche et bien rythmée. 6 salles où vous découvrirez des chapeaux d'hommes un peu, mais essentiellement de femmes, des chapeaux à fleurs, à plumes, à rubans, des chapeaux sobres et d'autres exubérants, des femmes à chapeaux, des femmes qui les portaient, des femmes qui les créaient, les fabriquaient, des femmes enfants, des femmes belles et rayonnantes, des femmes plus réservées, plus strictes.

 

C'est une exposition très diverse qui révèle un Paris moderne, au coeur de la mode, comme encore aujourd'hui, avec des femmes à la fois créatrices et modèles, initiatrices et consommatrices, petites artisanes ou ''business women'' à succès.

 

Au-delà de cet aspect documentaire, on se laisse porter par les couleurs, les textures, les tissus, les matières, les détails insensés de cet objet incontournable à l'époque, devenu accessoire aujourd'hui.

 

 

Nous vous recommandons l'expo naturellement, mais aussi d'aller en ligne pour vous imprégner de son histoire et ainsi de mieux préparer votre visite grâce à la ''digital story'' présentée sur le site du Legion of Honor.

 

 

Ce service, relativement nouveau encore, est proposé par le Musée et vous permettra de mieux comprendre, appréhender et simplement apprécier l'ensemble. 

 

> digitalstories.famsf.org/degas

 

 

Degas, Impressionism, and the Paris Millinery Trade

@ the Legion of Honor Museum

Du 24 juin au 24 septembre 2017

Toutes les infos sur le Musée et l'exposition