OOH LA L.A.

Rickshaw Stop

Vendredi 12 octobre

The only French music festival in California.

 

Jusqu’à présent, il y a avait comme un jeu de mots. Ooh La L.A. et ça se passait… à L.A. Vous suivez?  Maintenant le Festival forme une jolie diagonale transaméricaine de Montréal à Los Angeles, en passant par New York et San Francisco bien sûr.

 

Le concept mis en place depuis 4 ans : The only French music festival in California, l’idée étant de réunir le meilleur de la scène indie pop rock folk et electro. Ça donne une 4ème édition qui va bien au-delà de la Californie et qui propose une programmation frenchy (and beyond).

 

 

 

Dans le passé, le Festival avait vu monter sur  scène : Sébastien Tellier, Nouvelle Vague (tiens au fait… Ils seront à SF au même moment. Lire notre Article.), Emilie Simon, Brodinsky …

 

Cette année, programme commun pour les 4 villes : Housse  de Racket, Citizens!, LESCOP et Tomorrow’s world. Los Angeles aura en plus la chance d’avoir, entre autres,  M… (Nous, on était aussi d’accord pour l’acueillir ici!)

 

 

Le line-up en quelques mots :


Housse de Racket était à Coachella cette année et déjà au Rickshaw Stop en avril.  Comme Citizens!, ils font partie des artistes de la maison Kitsune, et en ce moment, c’est le label que tout le monde regarde (et écoute…)

 

Citizens! Ils sont londoniens, mais Kitsune fait leur Frenchitude pour l’occasion.  C’est de la pure pop qui devrait beaucoup faire danser au Rickshaw ce soir-là. On vous laisse écouter Reptile pour vous faire une idée.

 

Tomorrow’s world. Couple mixte avec Jean Benoit Dunckel et Lou Hayter. Les Inrocks disent d’eux qu’ils « allient l’élégance de Jacno et les rondeurs de New Order ». Interesting, isn’t it? C’est leur premier show aux Etats Unis après avoir s’être produit en France à des occasions ou des lieux très particuliers tels que le Festival de Cannes ou la Salle Pleyel. Even more interesting, non?

 

Quant à LESCOP, Mathieu de son prénom, il fait son chemin dans la pop française, en version mélancolique voire noire (son label s’appelle Popnoire), en soignant particulièrement son écriture. On vous laisse écouter La Forêt. C’est bien, non? Typiquement bien pour écouter en boucle.

 


 

 

Ooh La La!

@ the Rickshaw stop

Vendredi 12 octobre.

oohlalafestival.com