On adore quand Lou Doillon choisit San Francisco pour venir chanter Soliloquy, son nouvel album

Avec Lou Doillon, soliloquer prend une toute autre dimension. Et quand ça se passe à San Francisco, autant dire que c'est grand style.

 

Lou Doillon ne perd carrément pas de temps. Elle vient à peine de sortir un nouvel album que sa tournée US est déjà annoncée.

 

Avec Lou Doillon, c'est simple, chaque nouvel album l'amène aux US et notamment à SF. 

 

Places, c'était l'album qui nous avait révélé sa voix qui semble résonner et vibrer dans le creu de sa gorge, venir de loin, puissante et retenue en même temps. Elle nous avait raconté ses Places au Great American Music Hall. Ultra charmante, elle était tombée sous le charme du lieu - on la comprend - qu'elle qualifiait de ''so divine''.

 

Il y a ensuite eu Lay Low qu'elle a conçu avec Taylor Kirk, du groupe canadien Timber Timbre. Là, ce fut au Bimbo qu'elle vint et nous avec bien sûr. Elle avait pris de l'assurance et n'avait eu aucune difficulté à créer une vraie connexion avec le public. Silhouette fragile toujours, mais voix très assurée et profonde encore, humour, British accent, bon esprit, et bonheur d'être là. 

 

À l'époque, les Inrocks parlaient d'Icône Folk Solaire. Son nouvel album Soliloquy, sorti le 1er février 2019, fait perdurer le rayonnement. On l'a écouté en entier... et en boucle en réalité. C'est reparti avec cette drôle de voix capable d'aller dans tous les registres. Cette fois-ci, elle a travaillé avec Benjamin Lebeau du duo The Shoes et Dan Levy du duo The Do. Le résultat est complètement enthousiasmant.

 

Burn est déjà sur Youtube avec sa belle vidéo en belle rockeuse au milieu du désert américain d'un autre temps. C'est vintage et moderne, c'est peut-être un peu nostalgique, c'est très stylé comme toujours, et ça devrait vous donner envie d'aller tout écouter, comme par exemple The Joke, qui est un de nos titres préférés de l'album... et All these nights, à l'arythmie saccadée qui va si bien à sa voix.

 

 

 

Lou Doillon retrouvera son divine Great American Music Hall le 29 juin 2019 et ira ensuite soliloquer à Montreal le 3 juillet. Pour l'instant, ce sont ses 2 seules dates de ce côté du monde. Mais quelle bonne idée d'avoir choisi San Francisco !

 

Lou Doillon

@ the Great American Music Hall

Le samedi 29 juin 2019

Pour acheter vos tickets >> cliquez ici.