MOMMY

Mommy, célébré à Cannes mais boudé par les Oscars, arrive à San Francisco. Nous, on est complètement tombé en amour avec Xavier Dolan et son bel univers.

 

 

Xavier Dolan est tout simplement incroyable. Vous n'aviez pas besoin que l'on vous le dise, mais c'était difficile de ne pas le répéter à notre tour.

 

Même pas 25 ans, une gueule d'ange et une filmographie de vieux routard du ciné. Il a bluffé tout le monde depuis J'ai tué ma mère. Son univers est musical, bariolé, ultra esthétique, imaginaire, esthétisant, émouvant, brutal, violent, rythmé, endiablé, exubérant.

 

On fera bref donc sur nos mots pour vous laisser très vite regarder ses images.

 

Mommy, c'est son dernier film, qui a reçu le Prix du Jury au Festival de Cannes 2014 en même temps que Jean Luc Godard et son Adieu au langage. Un même prix réunissant le plus jeune et le plus agé de la sélection. Symbole! Symbole aussi de la nouvelle vague qui passe le relais. Le speech de Xavier Dolan quand il a reçu son prix restera dans les annales.

 

 

 

Mommy! La bande-annonce vous laisse sans voix, sans souffle, comme ahuri, KO assis, éberlué. Anne Dorval et Suzanne Clément sont avec Xavier Dolan depuis le début et il leur offre des rôles d'une intensité et d'une beauté à tomber. On vous laisse regarder. Et ensuite, foncez voir le film. Il sort ce vendredi (le 30 janvier 2015) à San Francisco et San Rafael.

 

 

 

 

Bon et ensuite... ou en fait, avant (c'est comme vous voulez), vous filez sur Netflix (par exemple) pour voir J'ai tué ma mère et Laurence Anyways qui sont disponibles en streaming. Nous, c'est ce que l'on vient de faire. Et paf, on est groggy et enthousiaste à la fois. Ce doit être l'effet Xavier Dolan.

 

La bande annonce de J'ai tué ma mère...

 

 

La bande annonce de Laurence Anyways...

 

 

Anne Dorval est sa mère et il fallait un sacré caractère et un sacré talent pour endosser ce rôle. Quant à Laurence Anyways, il nous révèle un Melvil Poupaud ahurissant, une mère encore incroyable incarnée par Nathalie Baye et une Suzanne Clément embarquée dans une passion vertigineuse.

 

Petit mot quand même pour finir. Le cinéma québecois est une mine de trésors. On vous recommande C.R.A.Z.Y. de Jean Marc Vallée (à qui l'on a du, depuis, le sublime Dallas Buyers Club). Quand on a regardé la bande annonce de Mommy, on a eu un peu le même sentiment qu'avec C.R.A.Z.Y. Le jeu des images et de la musique nous a transportés immédiatement, complètement subjugués.

 

C'est vrai qu'il nous faudra les ''closed captions'' pour tout comprendre, mais les films dont on vient de vous parler ne seraient pas tout à fait les mêmes sans leur mélodie québecoise, pas forcément la mélodie du bonheur, mais de toute évidence une chanson pleine d'amour.

 

MOMMY

Par Xavier Dolan

Sortie le vendredi 30 janvier 2015

Le film n'est plus programmé dans la Baie.