LA FEE

The Fairy

De et avec Bruno Romy, Fiona Gordon et Dominique Abel.

Pour une semaine seulement au Lumière et au Shattuck à partir du 4 mai.

 

Dom est veilleur de nuit dans un petit hôtel du Havre. Un soir, une femme arrive à l’accueil, sans valise, pieds nus. Elle s’appelle Fiona. Elle dit à Dom qu’elle est une fée et lui accorde trois souhaits. Le lendemain, deux vœux sont réalisés et Fiona a disparu. Mais Dom est tombé amoureux de la Fée Fiona et veut la retrouver.

 

Le trio belge s’est déjà distingué par le passé, notamment avec L’Iceberg et avec Rumba qui avait fait beaucoup de bruit à Cannes en 2008. Il s’est forgé un style ultra original et distinctif: on est complètement dans l’iconoclaste, l’absurde, le burlesque et le surréalisme. Du pur délire avec la poésie en prime.

 

En bref, c’est peu de dialogues (et ce n’est rien de le dire ! Des phrases simples et un ton monocorde pour les énoncer.), un univers très graphique et très coloré et enfin, un jeu qui rappelle sérieusement Tati.

 

C’est complètement dans l’air du temps. Le tout a un très net air  « vintage ». Ce trio est belge certes, mais il aurait définitivement pu être San Franciscain !

 

The Fairy – La Fée.

Sortie le 4 mai pour une semaine.

@ Lumiere Theatre

@ Shattuck - Berkeley