Escapade à la campagne à Filoli

Vous aimez les belles maisons de campagne ? Les jardins en fleurs ? Allez visiter Filoli, une magnifique propriété construite au début du 20ème siècle par une riche famille de Californie,les Bourn, suivant les plans de l’architecte Willis Polk.


Son nom est l’abréviation de la devise de Mr Bourn « Fight for a just cause, Love your fellow men, Live a good life ».  A sa disparition en 1936, la maison sera rachetée par Mr and Mrs Roth. C’est
à eux, et surtout à Mrs Roth qu’on doit l’actuel jardin et la grande piscine qui fait penser aux films américains des années 40-50 et qui s’intègre parfaitement au paysage.


De mi-février à fin octobre, la propriété est ouverte au public pour des visites guidées. On y apprend l’histoire de la maison, on découvre la vie des deux familles et les habitudes de vie au 20ème siècle (la cuisine est particulièrement amusante),  et surtout on déambule ensuite dans le sublime jardin inspiré de la Renaissance Italienne... Les couleurs des parterres de fleurs sont incroyables, la diversité de la flore est impressionnante, tout est entretenu au cordon... 

Même si le jardin reste magnifique quelle que soit la saison, vous pouvez choisir les dates de votre visite en fonction du Blooming calendar disponible sur le site de Filoli.


Enfin, à la sortie du jardin, allez faire un tour dans la boutique où vous pourrez acheter de charmants accessoires de décoration, des petites bougies parfumées,  mais aussi de jolies plantes.


C’est un lieu incontournable pour tous ceux qui aiment les plantes et les fleurs, pour ceux qui aiment visiter des maisons d’époque et découvrir des histoires de famille, pour des visiteurs de passage… Vous pouvez emmener vos enfants ; ils pourront visiter la maison à leur rythme, pour ensuite aller courir dans le jardin (ne manquez pas avec eux les anciens cours de tennis juste au dessus de la  piscine).

 


FiLoLi

86 Cañada Road, Woodside, California 94062 

30 minutes au Sud de San Francisco par l’Highway 280.

En savoir plus

 

 


 

 

Photo crédit : Emmanuelle Serroy Leaf