Comment Thanksgiving est devenue une fête nationale

 

 

 

Thanksgiving, une célébration religieuse

La célébration des récoltes est d'origine païenne, rappelons-le. Certes, des hommes de foi ont très probablement remercié Dieu pour les avoir sauvés de la famine, bible à la main, pendant que les Amérindiens remerciaient le Grand Esprit pour avoir rencontré des visiteurs pacifistes. Les Pèlerins n'ont cependant jamais désigné le premier repas comme un repas de Thanksgiving, et la tradition s'est même étiolée au fil du temps, peut-être parce que les beuveries auxquelles aboutissaient inévitablement ces banquets populaires allaient à l'encontre de leur style de vie austère. Conclusion, l'origine de Thanksgiving est et n'est pas religieuse.

 

Le plus étonnant pour nous, Européens, est que cette tradition ait pu durablement s'inviter à la table de tous les Américains, quelle que soit leur confession religieuse, y compris chez les agnostiques et athées. Pour comprendre comment ce rite est devenu une fête nationale, il faut sauter quelques siècles en arrière.

 

Nous sommes en 1855, lorsqu'un Bostonien chine à Londres un vieux livre décrivant l'événement de 1621: "Of Plymouth Plantation". Ce livre historique est traduit, publié et les Victoriens s'emparent de l'histoire. Une profusion d'images aux détails anachroniques et autres récits romantiques ravivent ce mythe des Pèlerins fondateurs.

 

 

Thanksgiving, une célébration politique

C'est une femme journaliste américaine, Sarah Josepha Hale, qui va militer pendant quinze années en faveur d'une journée commune à tous les états pour célébrer Thanksgiving. En effet, à cette époque, chaque état célébrait à sa manière et à différentes dates cette commémoration. Jusque là, ses pétitions avaient été ignorées par les hommes politiques, mais sa lettre à Lincoln en 1863 sera immédiatement prise en considération, Lincoln y voyant un moyen politique de réunir tout le peuple américain autour d'un événement qui symbolise la fondation originelle du pays.

 

C'est donc en pleine guerre de Sécession, en 1863, que Lincoln juge le moment approprié d'en faire une célébration nationale, pour réunir tout le peuple américain autour d'une célébration officielle et commune à tous les foyers américains. La date est fixée, selon la suggestion de Sarah Josepha Hale, au quatrième jeudi de novembre.

 

Le livre "Of Plymouth Plantation", qui fait désormais partie du patrimoine historique américain, sera rapatrié en Nouvelle Angleterre en 1897.

La proclamation de Thanksgiving est faite chaque année par le président américain en place, et retransmis à la télévision. Si vous en avez la curiosité, vous pouvez jeter un coup d'œil à tous ceux-ci en cliquant ici

Ces discours sont souvent des allégories à l'Amérique, mais chacun y a mis sa petite touche personnelle. Instructif.

 

 

Pour aller plus loin...

Si vous souhaitez continuer votre voyage dans le temps, vous pouvez consulter nos principales sources d'information.

"Mayflower" de Nathaniel Philbrick (collection Penguin Book), conseillé par Scott Paton, professeur d'histoire américaine à San Francisco.

www.plimoth.org, site qui propose des informations historiques, avec les points de vue des Pèlerins et des Amérindiens!

www.pilmgrim.org,site officiel du Pilgrim Hall Museum

www.scholastic.com, site didactique destiné aux enfants et professeurs d'histoire qui offre des vidéos et des interviews imaginaires avec les personnages de l'époque, très très bien fait!

 

 

Photo : 

Couverture d'un livre sur Thanksgiving pour les enfants, The story of the Pilgrims, par Katharine Ross, illustration Carolyn Croll.