Au de Young, une expo qui nous en dit long sur Gauguin

L'exposition sur Paul Gauguin "A spiritual journey" a ouvert ses portes au de Young Museum, dans le Golden Gate Park. Une exposition relativement petite, mais qui en dit long sur cet artiste hors du commun.

 

Isabella y est allée pour nous avec Sabrina. Nous partageons les mots de la première et les photos de la seconde. Merci beaucoup!!!

 

L'expo Gauguin au de Young racontée par Isabella...

 

''Gauguin a Spiritual Journey'' résulte d'une extraordinaire opportunité de collaboration entre Line Clausen Pedersen, curatrice du Musée Ny Carlsberg Glyptotek, à Copenhagen, et Christina Hellmich, en charge des collections d'arts africain, américain et océanien du Musée de Young de San Francisco. Combinant la réalité brutale des obligations familiales du peintre en Europe à celle ensorcelante d'un sejour prolongé sur une ile du Pacifique, le musée nous propose une vision très personnelle et méconnue du peintre, qui pourrait aussi bien s'intituler " An economic journey".

 

+
Agent de change à Paris, où il épouse une Danoise dont il aura 5 enfants, Gauguin rencontre les peintres déjà connus à l'époque que sont Cézanne, Pissarro, Degas,... et décide de changer de vocation.
L'exposition comporte plusieurs tableaux impressionnistes qui semblent plutôt émaner des maîtres de l'époque.
+
+
Il rencontre Van Gogh en Arles puis emménage en Bretagne, et vend, pour subsister, des tableaux de sa collection personnelle, tout en poursuivant son activité d'artiste. Le succès tarde à venir, mais, ne parvenant plus à supporter la grisaille et la bourgeoisie européenne, Gauguin décide de quitter le continent. Contre toute attente, son épouse accepte sa decision car elle reconnait sa passion pour l'art. Gauguin s'installe donc à Tahiti et se lance à nouveau frénétiquement dans la peinture.
+
+
Son style se libère des conventions européennes et il perfectionne ses aplats de couleurs, sa prise de possession de la matière et du sujet.
+
+
Néanmoins, ses obligations familiales le taraudent et il ne cessera jamais de travailler non seulement à être reconnu en tant qu'artiste mais également à subvenir aux besoins de sa famille. Certains de ses tableaux en sont des rappels impérieux.
+
+
Amer, Gauguin est estimé pour son talent mais ne vend rien. Très adroit de ses mains, il confectionne aussi de multiples objets, plus utiles, plus commerciaux, inspirés par l'art océanique qui l’entoure. Cette décision lui permet de subsister et lors de ses retours sur le continent, il tente alors de faire découvrir au monde occidental la pureté culturelle et les trésors du Pacifique. Ses objets sont exposés notamment à l'Expo Universelle.
+
+
La bataille économique se poursuivra jusqu'à la fin de sa vie. Les derniers tableaux de l’expo témoignent encore des vélléités (talentueuses) de copies de ses amis peintres, ceux qui se vendent mieux que lui.
+
+
Loin de la vision romantique que l'on imagine sur une ile paradisiaque, la biographie de Gauguin nous informe sur sa peinture autant que son oeuvre nous livre les clefs de sa personnalité. Il meurt avant d'avoir pu réaliser son rêve, laissant de nombreux héritiers et une oeuvre envoutante de sensualité.
+
Contribution : Isabelle Demeulenaere
Photos by Sabrina Bot
+

GAUGUIN: A Spritual Journey

@ de Young Museum

Du 17 novembre 2018 au 7 avril 2019

>> Tout sur l'exposition 

 

 

 

+