America’s Cup World Series - 2 au 7 octobre

On s’est régalé fin août… c’est reparti pour une deuxième série de régates de l’America’s Cup World Series, programmée astucieusement en même temps que la Fleet Week.

 


Tout d’abord petit retour sur les résultats du mois d’août. Oracle Team USA Coutts a terminé vainqueur des Match Races. Alors que l’autre équipe du même sponsor Oracle Team USA Spithill a pris la tête des Fleet Races. Un doublé gagnant donc pour les US, et petite déception pour Energy Team qui termine 10ème de la dernière course en flotte du Super Sunday et finit en 4ème place des Fleet Races.


Réaction de Bruno Peyron : "Les jours se suivent et ne se ressemblent pas toujours, difficile finale ce dimanche ! Il va falloir apprendra à gagner le dimanche plutôt que le samedi, avec ce jeu des coefficients ! 4eme au général de ce premier événement des ACWS 2012-2013, on peut mieux faire c’est sûr, mais ce fut une belle semaine pour l’équipe qui a encore démontré sa capacité à jouer en haut du tableau avec les meilleures équipes. Avec le début de cette deuxième saison, le niveau est monté d’un cran. Ça se voit dans toutes les phases du jeu. Il va falloir s’accrocher et continuer à progresser. Rendez vous dans un mois encore sur ce plan d’eau magnifique de San Francisco". Source Site de l’America’s cup-Energy Team.

 

 

 

Dans un mois… on y est ! Les régates démarrent mardi 2 octobre avec des entrainements. Voici les moments forts de la semaine, sans oublier les parades aériennes de la Fleet Week :


Mercredi 3 octobre

4pm Match racing qualifiers


Jeudi 4 octobre

12:20pm ¼ de finale Match race

5:10pm Fleet race


Vendredi 5 octobre

4pm ¼ finale Match race


Samedi 6 octobre

4:05pm ½ finale Match race

4:50pm Fleet racing

6:10pm Finale Match race


Dimanche 7 octobre

1:50pm Super Sunday Fleet race

4:30pm Remise des prix

 

Un programme très chargé pour ce week-end. Bon vent !

 

Evénements à suivre en live depuis Marina Green.



 

Plus d'infos sur l'America's Cup San Francisco.

 

Photos : Guilain Grenier